Érythrée

Les couloirs humanitaire entre l'Italie et l’Érythrée ont bénéficié à plusieurs centaines de personnes.
Des migrants africains, libérés le 15 avril 2018 après avoir été enfermé dans le centre de détention de Saharonim dans le désert de Néguev.  Crédit : Reuters
REUTERS/Thomas Mukoya | Vue aérienne d'Asmara, la capitale de l'Erythrée
AFP PHOTO/ASHRAF SHAZLY | Des réfugiés érythréens dans un camp de migrants au Soudan (photo d'illustration).
Migrants au large de l'Italie / picture alliance
Italian Police Department/Handout via REUTERS | Les policiers italiens sont accompagnés d'un homme identifié par eux comme un trafiquant, mais qui ne serait qu'un migrant, Palerme, 8 juin 2016.
© UNHCR/K.GebreEgziabher
Crédit : Reuters / Abduljabbar Zeyad
Crédit : RFI