Autriche

Crise migratoire dans l''UE
Barbara Gindl, APA, AFP | Les ministres de l'Intérieur italien et allemand, Matteo Salvini et Horst Seehofer, le 11 juillet 2018, font une déclaration à la presse à la veille de la réunion des 28 consacrée à l'immigration.
Georg Hochmuth, APA, AFP | Le ministre de l'Intérieur autrichien, Herbert Kickl, lors d'une conférence de presse à Vienne,  le 3 juillet 2018.
Le guide "Europa, une introduction illustrée à l'Europe pour les migrants et les réfugiés" donne des informations utiles aux migrants et réfugiés. Crédit : Magnum
L'Autriche se dit prête à "protéger ses frontières" après l'accord allemand sur les migrants. Crédit : Reuters
Le président français Emmanuel Macron, en compagnie de du chancelier autrichien Sebastian Kurz et du Premier ministre tchèque Andrej Babis, lors du sommet européen de Bruxelles, le 28 juin 2018. Crédit : Reuters
REUTERS/Tamas Kaszas | L'Afghan Samsoor Lahoo avait développé un réseau quasi industriel de trafic d'êtres humains vers l'ouest de l'Europe en pleine vague migratoire. Il a été condamné à 25 ans de prison, le 14 juin 2018, en Hongrie, pour la mort de 71 migrants en 2015.
REUTERS/Heinz-Peter Bader | Le chancelier autrichien et président du parti chrétien-démocrate Sebastian Kurz.
REUTERS/Leonhard Foeger | Le ministre de l'Intérieur autrichien Herbert Kickl.
Le chancelier autrichien Sebastien Kurz. Crédit : Reuters
La majorité des pays européens autorisent la double nationalité mais quelques uns font exception. Crédit : InfoMigrants
REUTERS/Leonhard Foeger | Sebastian Kurz à Vienne, le 15 octobre 2017.