Ceuta et Melilla

La frontière qui sépare Melilla du Maroc est constituée de hautes clôtures de barbelés. Crédit : picture alliance
Un migrant blessé après avoir tenté de franchir la clôture de Melilla, le 2 mars 2022. Crédit : picture alliance
Des centaines de migrants se massent derrière les clôtures de Melilla depuis le Maroc (photo d'archive). Crédit : InfoMigrants
Des migrants après leur arrivée à Melilla, le 24 juin 2022. Crédit : DR
Des manifestants se rassemblent devant le centre de séjour de courte durée CETI de Melilla, le 27 juin 2022. Crédit : Reuters
Environ 130 migrants ont pu rester à Melilla après avoir passé la clôture de l'enclave le 24 juin 2022 . Crédit : DR
Des migrants au bout de la digue de Melilla, arrêtés par les forces de l'ordre, en juin 2021. Image d'illustration. Crédit : Guardia Civil/Twitter
Un migrant blessé par la clôture qui sépare Melilla du territoire marocain, le 2 mars 2022. Crédit : picture alliance
De nombreux migrants prennent la mer depuis les côtes marocaines pour gagner l'Europe. Ici, le littoral d'Arcila, dans le nord du Maroc. Crédit : FlickrCC
Des migrants après leur arrivée à Melilla, le 24 juin 2022. Crédit : DR
Des dizaines de personnes ont été blessées le 24 juin 2022, comme le révèlent des images amateurs filmées près de la frontière avec Melilla. Crédit : capture d'écran images amateur
Des migrants blessés après avoir passé la frontière de Melilla, le 2 mars 2022. Crédit : Europa Press/abaca/picture alliance