Espagne

La police espagnole a interpellé un Gambien accusé d’avoir causé la mort de 20 migrants. Crédit : Reuters
Reuters | Migrants traversant la barrière grillagée entre le Maroc et l'enclave espagnole de Ceuta, le 26 juillet 2018.
AFP/Ryad Kramdi | Une femme originaire du Niger se rend à un centre pour migrants dans le sud de l'Algérie.
Marcos Moreno / AFP | Un migrant est débarqué au port de Tarifa après son sauvetage dans le détroit de Gibraltar par des garde-côtes espagnols.
Image d'illustration d'un sauvetage au large de la Libye. Crédit : InfoMigrants
Image d'archive de migrants franchissant la clôture qui sépare le Maroc de l'enclave espagnole de Ceuta. Crédit : Reuters
Le navire basque Aita Mari devrait prendre la mer fin septembre. Crédit : Maydayterraneo
Image d'archive de migrants arrivés en Espagne. Crédit : Reuters
Capture d'écran de la vidéo Youtube.
Le mari de Khady a disparu en 2006 en essayant de rejoindre l'Europe depuis la Casamance, dans le sud du Sénégal. Elle garde toujours l'espoir de le revoir vivant.  Crédits : CICR / J. Cendon
Image d'archive d'un sauvetage de Proactiva Open Arms en Méditerranée. Crédit : Reuters
Des migrants font la queue pour entrer dans un centre d'accueil à Ceuta. REUTERS/Fabian Bimmer