Guinée

Des migrants rescapés des prisons clandestines de Bani Walid. Un passeur compte ses billets. Un ticket de bus utilisé par notre Observateur.
Deux migrants ravitaillés par l'association Al-Salam qui leur vient en aide à Bani Walid, où notre Observateur a été détenu et témoin de tortures et d'esclavagisme.
Bob Barry (au milieu), le présentateur du débat, entouré de ses invités.
Barry Thierno / DW
Amadou Toure dans son bureau
Reuters/Stefano Rellandini | Des centaines de migrants tentent la traversée de la Méditerranée, chaque jour.
A leur arrivée en Guinée, les migrants rapatriés sont pris en charge par l'OIM / Lucas Chandellier, OIM
REUTERS/Ismail Zitouny | Tripoli, dans les bureaux de l'Autorité de lutte contre l'immigration illégale, le 21 mai 2017.
Bérénice, Mohammed et Dauphine. Crédit : Leslie Carretero
Crédit : InfoMigrants
19365265_303
Capture d'écran France 24