Hongrie

Image d'archives de migrants à la frontière hongroise. Crédit : Reuters
REUTERS/Bernadett Szabo | Viktor Orban, ici devant le parlement hongrois, doit s'exprimer devant le parlement européen, mardi 11 septembre 2018.
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a été réélu en avril 2018 en faisant campagne contre les migrants. Crédit : REUTERS/Axel Schmidt/File Photo
Une affiche de campagne du parti anti-migrants Fidesz en Hongrie. Crédit : Reuters
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 20 juin 2018, au Parlement de Budapest, lors du vote d'un ensemble de loi criminalisant l'aide aux migrants. Crédit : REUTERS/Tamas Kaszas
Le président français Emmanuel Macron, en compagnie de du chancelier autrichien Sebastian Kurz et du Premier ministre tchèque Andrej Babis, lors du sommet européen de Bruxelles, le 28 juin 2018. Crédit : Reuters
FR NW PKG EUROPE CONFERENCE  VISOGRAD 20H
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 20 juin 2018, au Parlement de Budapest, lors du vote d'un ensemble de loi criminalisant l'aide aux migrants. Crédit : REUTERS/Tamas Kaszas
Une affiche de campagne de Viktor Orban. Crédit : Reuters
Image d'illustration de la frontière serbo-hongroise. Crédit : Reuters
Le milliardaire George Soros, directement visé par le dernier projet de loi hongrois. Crédit : REUTERS/Luke MacGregor/File Photo | 
La frontière serbo-hongroise est protégée avec des grillages. Crédit : Ansa