Italie

REUTERS/Olivier Hoslet/Pool | (Photo d'illustration) Le président du Conseil italien Paolo Gentiloni, lors d'une réunion à Bruxelles le 14 décembre 2017.
Paolo Gentiloni, chef du gouvernement italien. Crédit : REUTERS/Remo Casilli
Plus de 1 600 personnes ont déjà tenté de franchir le col de l'Échelle depuis le début de l'année 2017. Crédit : Creative commons
Media office of the Libyan Navy /Handout via REUTERS | Des migrants sauvés par les garde-côtes libyens, le 24 novembre 2017.
AFP/Angelos Tzortzinis | Un bateau de migrants attend d'être secouru par l'«Aquarius» de SOS Méditerranée et MSF au large de la Libye, le 2 août 2017.
Image d'archive d'un sauvetage en mer Méditerranée. Crédit : Reuters
RFI/Cécile Debarge | A l'arrivée du Dattilo au port de Palerme, plusieurs femmes enceintes sont les premières à descendre.
Interceptés en Méditerranée, des migrants blessés sont débarqués au port de Tripoli, le 6 novembre 2017. Crédits : Ahmed Jadallah, Reuters
Image d'archive d'une embarcation de migrants attendant d'être secourus par l'ONG Save the children, le 18 juin 2017. Crédit : Reuters
REUTERS /Alessandro Bianchi | Les Carabiniers italiens supervisent un transfert de migrants, à Lampedusa, le 20 février 2015.
Une chercheuse du laboratoire de la Commission internationale pour les personnes disparues à La Haye. Crédits : ICMP/Facebook
Des dizaines de migrants vivent dans des conditions épouvantables dans les centres de rétention libyens. Crédit : Reuters