Japon

Une équipe de réfugiés concourra aux JO 2020. Crédit : Reuters