Libye

REUTERS/Hani Amara | Des migrants interpellés à Sabratha sont transportés dans un cnetre de détention, le 7 octobre de 2017.
TAHA JAWASHI / AFP | Des gardes-côtes libyens patrouillent en mer, entre les villes de Sabratha et Zawiyah.
Des dizaines de migrants vivent dans des conditions épouvantables dans les centres de rétention libyens. Crédit : Reuters
Les 3 000 migrants arrêtés samedi à Sabratha ont été envoyés dans les centres de rétention libyens. Crédit : Reuters
Même s'ils ont baissé, les départs de migrants depuis la Libye restent encore fréquents
Des migrants rescapés d'un naufrage. Crédit : I. Zitouny
Image d'archives de l'Aquarius dans le port de Catane. Crédit : Charlotte Boitiaux
Dans le centre de détention des autorités libyennes de lutte contre l'immigration illégale, à Tripoli. Photo prise le 10 septembre. Crédit : Reuters
JORGE GUERRERO / AFP | Un groupe de migrants dans le port de Tarifa, le 16 août 2017.
TAHA JAWASHI / AFP | Des gardes-côtes libyens patrouillent en mer, entre les villes de Sabratha et Zawiyah, le 28 juillet.
Image d'archives de migrants qui patientent avant leur retour volontaire dans leur pays, le 29 août 2017. Crédit : Reuters
Image d'archives de migrants secourus par le navire humanitaire l'Aquarius, en avril 2017. Crédit : Boualem Rhoubachi