Maroc

Des centaines de migrants se massent derrière les clôtures de Melilla depuis le Maroc (photo d'archive). Crédit : InfoMigrants
© Leila Alaoui / OIT | Au Maroc, des employées de maison venues, pour la plupart, de Côte d’Ivoire et du Sénégal sont exploitées et maltraitées (photo d'illustration).
Des embarcations utilisées par les migrants qui débarquent aux Canaries s'entassent dans un port de Grande Canarie. Crédit : Reuters
Ayoub est arrivé à Paris l'année dernière et a pu suivre des cours de langue à l'université. Crédit : Dany Mitzman / InfoMigrants
De nombreux migrants prennent la mer depuis les côtes marocaines pour gagner l'Europe. Ici, le littoral d'Arcila, dans le nord du Maroc. Crédit : FlickrCC
Des migrants après leur arrivée à Melilla, le 24 juin 2022. Crédit : DR
Des dizaines de personnes ont été blessées le 24 juin 2022, comme le révèlent des images amateurs filmées près de la frontière avec Melilla. Crédit : capture d'écran images amateur
Des migrants blessés après avoir passé la frontière de Melilla, le 2 mars 2022. Crédit : Europa Press/abaca/picture alliance
Des gendarmes marocains poursuivent une embarcation de migrants à bord de barques de pêcheurs. Crédit : AMDH
Des militaires quadrillent la zone frontalière entre Ceuta et le Maroc, le 20 mai 2021. Crédit : Reuters
Des migrants se sont rassemblés, le 27 juin, avec des pancartes devant le centre d'accueil de Melilla pour dénoncer le traitement des exilés par les polices marocaines et espagnoles. Crédit : Reuters
Des mineurs marocains font la queue pour recevoir de la nourriture, à Ceuta, le 19 mai 2021. Crédit : Reuters