Royaume-Uni

Un groupe de migrants tentant de traverser la Manche en novembre 2021. Crédit : Reuters
Une embarcation de migrants dégonflée sur une plage de Sangatte, le 29 novembre 2022. Crédit : Reuters
Un membre de la Border Force aide un groupe de migrants à débarquer à Douvres, au sud-est de l'Angleterre (image d'illustration). Crédit : Daniel Leal / AFP
Le centre de Manston, surpeuplé pendant plusieurs semaines, pourrait avoir été un lieu de contamination pour les exilés arrivant au Royaume-Uni. Crédit : Capture d'écran / SDS
Après plusieurs jours de pluie, le camp de Loon-Plage, à Grande-Synthe, n'est plus qu'un vaste terrain de boue. Crédit : InfoMigrants
AP - Kin Cheung | La Tamise et la City, à Londres, le 4 novembre 2022 (photo d'illustration).
Un groupe de migrants tente de traverser la Manche en novembre 2021. Crédit : Reuters.
Les conditions de vie des exilés hébergés à Manston avaient été décrites comme "misérables" et choquantes par de nombreux observateurs. Crédit : picture alliance
Le centre de Manston, photographié le 31 octobre 2022. Crédit : Picture-alliance
Une opération de secours d'une embarcation de migrants dans la Manche, en avril 2022. Image d'illustration. Crédit : Twiter @Premar
 La NCA, l’agence nationale contre le crime au Royaume-Uni a lancé un appel pour retrouver un trafiquant d'être humains irakien surnommé "Scorpion". Crédits : Reuters
Des migrants tentent de traverser illégalement la Manche (image d'illustration). Crédit : Reuters