Tchad

RFI/Aurélie Bazzara | Les étales du marché de Djabal sont presque vides, Goz Beïda, décembre 2018.
RFI/Aurélie Bazzara | Cette femme soudanaise vend des tomates au marché pour subvenir au besoin de ses enfants, camps de Djabal à Goz Beïda, décembre 2018.
©RFI/Aurélie Bazzara | Cette femme soudanaise vend des tomates au marché pour subvenir aux besoins de ses enfants, camp de Djabal à Goz Beïda, décembre 2018.
Une partie des enfants-esclaves secourus lors de l'opération Sawiyan. Crédits : Interpol
Image d'archives de migrants en Libye. Crédit : Ansa
JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Le siège d'Interpol, à Lyon, dans le sud-est de la France.
Une sécheresse sévère touche l’est de l’Afrique causant des problèmes de malnutrition et des départs de populations. Crédit : Colin Crowley, Save the Children et Environmental Justice Foundation
AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES | Le camp de réfugiés, situé aux portes de Baga Sola, au Tchad.
AFP/Jacques Demarthon | Pascal Brice, directeur de l'Ofpra, en 2015.
Filippo Grandi et Emmanuel Macron, le 9 octobre 2017. Crédit : Reuters
Crise migratoire : l'Europe veut se reposer sur le Niger et le Tchad. Crédit : AFP / Ludovic Marin
Des migrants recueillis sur l'Aquarius. Crédit : Boualem Rhoubachi