Tunisie

Affiche de soutien au pêcheur écroué Chamseddine Bourassine, diffusée sur les réseaux sociaux. Crédits : Anis Belhiba/Facebook
Captures d'écran d'une vidéo prise le 28 août 2018, à Najemata au nord de Tunis. Sur la vidéo, des Ivoiriens essayent de se protéger face aux agressions dont ils ont été les victimes.
Image d'archive d'une manifestation de migrants en Tunisie. Crédit : FTDES
L'entrée du foyer de Médenine, en Tunisie. Crédit : InfoMigrants
Afigo est l'une des 40 personnes ayant passé 15 jours à bord du Sarost 5, en Méditerranée. Crédit : InfoMigrants
Des migrants sur une embarcation au large de la Libye, le 12 août 2018. Crédit : REUTERS/Guglielmo Mangiapane
Image d'archives de l'arrivée du Sarost 5 à Zarzis, le 1er août. Crédit : Chamesddine Marzoug
Le Sarost 5 a pu accoster en Tunisie mercredi 1er août 2018. Crédit : Chamesddine Marzoug
Depuis le 16 juillet, 40 migrants sont bloqués au large de la Tunisie. Crédit : InfoMigrants
Un migrant à bord du "Sarost 5". Crédit : InfoMigrants
Un des migrants à bord du "Sarost 5", au large de la Tunisie. Crédit : InfoMigrants
REUTERS/Hani Amara | Des garde-côtes libyens sur une base navale à Tripoli, après avoir secouru des migrants, le 24 novembre 2017 (image d'illustration).