Turquie

Une jeune syrienne pose devant une tente dans le camp de réfugiés de Zahrani, au sud du Liban, le 13 juin 2018. Crédit : REUTERS.
gallimard.fr | Couverture du livre «—Soixante jours—» de Sarah Marty (capture d'écran).
Image d'archives du camp de Chios, en Grèce. Crédit : InfoMigrants
La hawala signifie "transfert d'argent" en arabe. Crédit : Reuters
REUTERS/Osman Orsal | Vue du quartier d'Eminonu, à Istanbul.
Les garde-côtes grecs transfèrent le corps des 16 migrants morts en mer Égée, samedi 17 mars. Crédit : Reuters
AFP/Sakis Mitrolidis | Une fillette yézidie se rend au camp de réfugiés de Serres, dans le nord de la Grèce, le 24 novembre 2017. (Photo d'illustration)
Nikolay Doychinov, AFP | Des forces de l'ordre patrouillent le long de la frontière entre la Bulgarie et la Turquie, près de la ville de Malko Tarnovo, le 22 mai 2016.
RFI/Murielle Paradon | Cinquante réfugiés syriens vivent dans cette ancienne bergerie à l’écart du centre-ville de Kilis en Turquie.
Ce migrant secouru en mer Méditerranée a été débarqué en Espagne et devra donc, en vertu du règlement Dublin III, y faire sa demande d'asile. Crédits : Reuters
Un passeport valide est vital pour les Syriens réfugiés en Turquie : c’est le seul document officiel qui permet de trouver un logement et un travail
Plusieurs images détournées et utilisées pour manipuler l'opinion publique sur la crise migratoire.