Grand angle

Albert est arrivé illégalement en Espagne à la fin des années. Il est aujourd'hui naturalisé espagnol et est parfaitement intégré dans le pays. Crédit : Boualem Rhoubachi
RFI/Bineta Diagne | Mamadou, jeune Malien, espère bientôt traverser le désert et aller en Europe.
RFI/Bineta Diagne | Ghetto où vivent des migrants Maliens à Agadez au Niger.
Crédit : Wasé Mohsin
Un migrant somalien pris en photo par Danika Jurisic. Crédit : Bahar Makooi / InfoMigrants.
REUTERS/Amr Abdallah Dalsh | Même si la législation égyptienne ne pénalise pas formellement l’athéisme, le «mépris des religions» constitue un délit.
Depuis début janvier, 2 000 migrants ont été secourus par les sauveteurs espagnols. Crédit : Salvamento maritimo
AFP/Odd Andersen | Un réfugié syrien tend un bouquet de fleurs à la chancelière Angela Merkel, le 24 septembre 2017, lors d'un meeting organisé à Schwerin, au nord de l'Allemagne.
Un cours de français à l'association Kali près de Paris. Crédit : Constance Léon
Une famille syrienne dans le camp de Moria le 30 novembre 2017 © REUTERS/Alkis Konstantinidis
Les migrants utilisent des bateaux de fortune ou de simples barques en plastiques pour rejoindre l'Espagne depuis le Maroc. Crédit : salvamento maritimo
Dans la région d'Almería, en Espagne, les migrants travaillent dans la culture de la tomates pour un salaire de 35 euros. Crédit : Leslie Carretero