Actualités

Des tentes installées dans le 15e arrondissement de Paris. Crédit : Association Aurore/InfoMigrants
REUTERS/Yannis Behrakis | Un navire des garde-côtes libyens, lors de la confrontation avec le bateau de l'ONG Proactiva Open Arms, au large de la Libye le 15 août 2017.
Les migrants de Calais commencent à arriver dans les CAES ouverts par le gouvernement dans le Nord. Crédit : Reuters
Crédit : Reuters
Le ministre italien de l'Intérieur, Marco Minniti. REUTERS/Remo Casilli
Photo: Andrew Balet, source: Wikipédia | Vue générale d'Harare, la capitale du Zimbabwe. (image d'illustration)
STR / AFP | Le ministre italien de l'Intérieur, Marco Minniti, lors d'une conférence de presse à Tripoli en Libye, le 9 janvier 2017.
Capture d'écran du compte twitter Proactiva Open Arms. On y voit la vedette blanche des garde-côtes libyens frôler le Golfo Azzurro.
CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Des migrants installés à la porte de La Chapelle, à Paris en juin 2017.
REUTERS/Zohra Bensemra | Des déplacés dans le camp de réfugiés de Ain Issa, au nord de Rakka, le 12 août 2017.
L'Aquarius pendant un exercice de sauvetage en Méditerranée, mai 2017. Crédit : InfoMigrants
REUTERS/Stefano Rellandini | Comme MSF ou Sea Eye, l'ONG « Save the Children »  suspend ses activités de secours aux migrants en Méditerranée.