FOCUS

Port de l'extrême ouest de la Libye, la ville de Sabratha était jusqu'à récemment la place forte des gangs de trafiquants d'êtres humains qui organisaient les traversées clandestines vers l'Italie et l'Union européenne. Ces mafias ont amassé des sommes colossales en 2016 et au début de l'année 2017, avec des milliers de candidats à l'exil embarqués chaque semaine.

Mais depuis un an, et sous pression de l'Europe, l'État libyen affirme avoir repris le contrôle de Sabratha. Qu'en est-il sur place ? Reportage de nos envoyés spéciaux Julie Dungelhoeff, James André et Abdallah Malkawi.

>> À voir aussi : Politique migratoire en Afrique : "L'argent de l'UE arrive indirectement dans de mauvaises mains"

Une émission préparée par Patrick Lovett et Emerald Maxwell.

Texte initialement publié sur : France 24

 

Et aussi