sea-eye.org | Le «Professor Albrecht Penck» part ce jeudi 20 décembre 2018 au large de la Libye sous pavillon allemand, pour porter assistance aux migrants en mer Médtierranée.
sea-eye.org | Le «Professor Albrecht Penck» part ce jeudi 20 décembre 2018 au large de la Libye sous pavillon allemand, pour porter assistance aux migrants en mer Médtierranée.

Un nouveau bateau humanitaire va naviguer à partir de ce jeudi 20 décembre au large de la Libye, pour la première fois sous pavillon allemand. Il a quitté ce jeudi le sud de l'Espagne. Une initiative pilotée par l'ONG allemande Sea-Eye.

Il porte le nom d'un géographe allemand, Professeur Albrecht Penck. Arrivé au port espagnol d'Algésiras le 1er décembre, le bateau humanitaire de l'ONG Sea-Eye attendait ses 18 membres d'équipage pour partir en mer. Beaucoup sont des anciens de l'Aquarius. Pendant trois semaines, le navire va se poster au large des côtes libyennes.

« Le principal but de la mission, c’est de récolter des informations sur ce qui se passe au nord de Tripoli. Donc, nous avons des observateurs des droits humains à bord. Nous avons aussi une équipe médicale, deux médecins, un généraliste, et je suis moi-même chirurgien. Bien sûr, si une situation de sauvetage se présente, nous offrirons notre aide », nous explique Jan Ribbeck, chef de mission à bord.

Jan Ribbeck et son équipe vont devoir faire face aux garde-côtes libyens, aujourd'hui en charge de la zone de secours. Quant à l'Italie, difficile de savoir si le bateau aura une chance d'y accoster. Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur italien, y est toujours fermement opposé.

Mais l'ONG Sea-Eye est en discussion avec Malte pour en faire son nouveau port d'attache. Depuis 2014, d'après les chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), au moins 17 000 personnes ont péri en tentant de rejoindre l'Europe.

Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi