19365265_303
19365265_303

Quatre Guinéens en attente de régularisation en Allemagne témoignent de leurs traumatismes, déceptions et nous confient leurs espoirs pour l'avenir de l'Afrique. Nous leur consacrons une émission spéciale.





Souleymane a survécu aux attaques dans le désert malien grâce au mot "Azawad". Mamadou est venu en Allemagne parce qu'il était fan de Frank Ribéry, qui joue au Bayern Munich. Mohamed a subi des violences de la part des forces de l'ordre à Conakry, il raconte "Si derrière, tu as le feu et devant toi, il y a de l'eau, tu préfères mourir dans l'eau". Amadou espère que les politiciens africains entendront enfin les appels de la population qui veut la démocratie.



Ces quatre Guinéens vivent dans un foyer tenu par la Croix Rouge allemande, près de Bonn. Arrivés il y a quelques mois seulement en Allemagne, ils sont toujours en attente de régularisation. Et ils sont venus dans notre studio témoigner au micro de Sandrine Blanchard de ce qu'ils ont vu, enduré, mais aussi nous confier leurs espoirs dans cette émission spéciale. Cliquez sur l'image pour entendre l'émission.

Première publication le 17.04.2017



DW n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes




Texte initialement publié sur : Deutsche Welle

 

Et aussi