Image d'archive de la "jungle" de Calais, depuis démantelée. Crédit : Mehdi Chebil
Image d'archive de la "jungle" de Calais, depuis démantelée. Crédit : Mehdi Chebil

Distribution de nourriture, de vêtements, aide dans les démarches administratives, hébergement…. En France, nombreuses sont les associations qui viennent en aide aux migrants, réfugiés et demandeurs d’asile. Chaque association a ses spécificités. InfoMigrants a dressé une liste non exhaustive des principales structures qui peuvent faciliter votre insertion et vous apporter de l’aide.

  • France terre d’asile

France terre d’asile gère 34 centres d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada). L’association fournit également aux migrants un accompagnement juridique, à l’accès aux soins, s’occupe de la scolarisation des enfants, de la formation des adultes et l’apprentissage ou le renforcement de la connaissance de la langue française.

France terre d’asile accompagne aussi les mineurs isolés étrangers lors de leur entretien à l’Ofpra (Office français de protection des réfugiés et apatrides)

>> http://www.france-terre-asile.org/

  • Médecins sans frontières (MSF)

MSF vient en aide aux réfugiés en leur fournissant de la nourriture, des soins médicaux et psychologiques.

À Paris, la clinique mobile de MSF est présente une fois par semaine aux abords du centre humanitaire La Chapelle. L’association organise également des maraudes dans le quartier.

>> http://www.msf.fr/

  •  Médecins du monde (Mdm)

Médecins du monde accueille, soigne et oriente les personnes dont l’accès aux soins est difficile. Les Caso (centres d’accueil, de soins et d’orientation) proposent une prise en charge médicale, sans rendez-vous. Mdm organise aussi des rendez-vous avec des psychologues.

L’ONG informe également les migrants sur leurs droits et les aide dans leurs démarches administratives.

>> http://www.medecinsdumonde.org/fr

  • Le Secours catholique

Les bénévoles de l’association accompagnent au quotidien les migrants dans leurs besoins fondamentaux : se nourrir, se soigner, disposer d’un logement. Ils les épaulent également dans leurs démarches administratives et juridiques pour accéder au droit d’asile.

Situé à Paris, le Centre d’entraide pour les demandeurs d’asile et les réfugiés (le Cedre), structure spécialement créée par le Secours catholique, accompagne chaque année plus de 2 500 exilés.

>> http://www.secours-catholique.org/

  • Emmaüs

Emmaüs est chargé de la gestion du Centre humanitaire de La Chapelle et d’Ivry-sur-Seine (en région parisienne). L’association gère également des centres d’hébergement d’urgence (CHU) où les personnes hébergées bénéficient d’une aide dans leurs démarches d’accès aux droits et dans la recherche d’un logement ou d’une structure d’insertion adaptée.

>> http://emmaus-france.org/

  • La Cimade

La Cimade met en place des permanences juridiques pour que les migrants aient connaissance de leurs droits. Elle apporte également une assistance juridique aux étrangers en centre de rétention.

L’association accueille et héberge les demandeurs d’asile dans le centre d’accueil pour demandeurs d’asile de Béziers, et les réfugiés dans le centre international de Massy.

>> http://www.lacimade.org/

>> Horaires et adresses des permanences juridiques : http://www.lacimade.org/wp-content/uploads/2015/06/Adresses_et_horaires_Cimade_IDF.pdf

  • Action emploi réfugiés

Cette association mise sur l’intégration des réfugiés par le travail. Via son site Internet, l’association met en relation employeurs et réfugiés. Un atelier pour rédiger son CV en ligne est également disponible. Depuis sa création en 2016, Action emploi réfugiés a facilité l’accès à 150 emplois et possède une base de données en ligne de 450 CV de réfugiés.

>> http://www.actionemploirefugies.com/

  • L’auberge des migrants

Basée à Calais, l’association organise des distributions de repas, de vêtements et de couverture aux migrants de la région.

Depuis le début de l’année, L’auberge des migrants a mis en place un bus d’information à Calais – l’Infobus - pour les mineurs isolés : accès à Internet, jeux, activités psycho-sociales, accès aux droits.

http://www.laubergedesmigrants.fr/fr/accueil/

  • Salam

Présente dans le nord de la France, à Calais et Dunkerque – Salam organise des distributions de repas, de vêtements et de couverture. L’association accompagne également les demandeurs d’asile dans leurs démarches administratives.

>> http://www.associationsalam.org/

  • Baam (Bureau d’accueil et d’accompagnement des migrants)

Le Baam organise des ateliers d’apprentissage du français et a mis en place une permanence sociale et juridique pour informer les migrants sur leurs droits et les accompagner dans leurs démarches administratives ou médicales. L’association accompagne également les réfugiés dans l’accès à l’emploi, avec entre autre des ateliers de CV et des préparations aux entretiens d’embauche.

>> Les permanences juridiques ont lieu le mercredi et le vendredi de 17h à 20h au 2 place Baudoyer – 75004 Paris (Metro : hôtel de ville)

>> https://baamasso.org/fr/

  • Utopia 56

Utopia 56 est présent dans le centre humanitaire La Chapelle : distribution de vêtements, accompagnement des migrants à leurs rendez-vous médicaux et des mineurs dans les structures d’évaluation. Mais aussi aux abords du centre : gestion de la file d’attente, maraudes aux abords du centre, distribution de repas et de couvertures.

L’association aide également les mineurs isolés en les accompagnants dans leurs démarches administratives.

À Calais, Utopia 56 organise des maraudes, des distributions de nourriture, de vêtements et de couvertures.

L’association est également présente dans certains centres d’accueil et d’orientation (CAO)

>> http://www.utopia56.com/fr

  • Le Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigrés)

Le Gisti apporte de l’aide juridique aux migrants sur les divers aspects du droit des étrangers (visas, droit au séjour, asile, nationalité, éloignement, droits sociaux, ...).

>> Les permanences du Gisti se font uniquement par téléphone du lundi au vendredi entre 15h et 18h et les mercredis et vendredis entre 10h et 12h : 01 43 14 60 66. Vous pouvez aussi demander conseil en envoyant un courrier Gisti, 3 villa Marcès, 75011 Paris.

>> http://www.gisti.org/spip.php?page=sommaire

  • Singa

À travers son programmer Calm (Comme à la maison), Singa offre des hébergements aux réfugiés chez des particuliers.

Son pôle projet accompagne également les réfugiés dans leur projet professionnel.

>> https://www.singafrance.com/

  • L’école Thot

L’école Thot offre aux migrants et réfugiés sans diplôme la possibilité d’apprendre le français mais aussi d’envisager un projet professionnel. C’est une école diplômante de français.

>> http://thot-fle.fr/

  • L’AFPA

Le premier organisme de formation professionnel forme des réfugiés aux métiers où il y a en France un manque de main d’œuvre – et leur propose un hébergement.

Il dispense également des cours de français qui s’accompagnent de modules sur les valeurs républicaines sur Internet.

>> https://www.afpa.fr/#

  • Le Samu social

Le Samu social organise des maraudes tous les jours et évalue l’aide dont la personne a besoin. Avec son accord, l’association l’accompagne vers un centre d’hébergement d’urgence ou un hôpital et propose des boissons chaudes, des couvertures et des vêtements.

Avec le programme Elan, le Samu social offre des hébergements aux réfugiés chez des particuliers.

>> https://www.samusocial.paris/

  • Dom’asile

Dom’asile fournit aux demandeurs d’asile un service de domiciliation postale fiable et gratuit pour qu’ils accomplissent leurs démarches administratives relatives à la demande d’asile.

>> http://www.domasile.org/


+++ Liste des permanences juridiques en France, éditée par le Gisti : http://www.gisti.org/spip.php?article1506#idf

 

Et aussi