AFP/JOSE COLON | Des migrants subsahariens à leur arrivée dans un centre de transit pour migrants et demandeurs d'asile à Melila, après qu'ils aient traversé le Détroit de Gibraltar.
AFP/JOSE COLON | Des migrants subsahariens à leur arrivée dans un centre de transit pour migrants et demandeurs d'asile à Melila, après qu'ils aient traversé le Détroit de Gibraltar.

L’Espagne connaît un regain dans l’afflux de migrants en provenance du Maroc. Près de 10 000 migrants ont atteint la péninsule ibérique en 2017, c’est trois fois plus qu’en 2016 à la même période. Si les migrants privilégient toujours la route de la Libye pour atteindre l’Europe, le détroit de Gibraltar est le seul lieu de passage qui a vu son afflux augmenter en 2017, à tel point que l’Espagne pourrait dépasser la Grèce en nombre d’arrivées.


Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi