Crédit : FRANCE 24
Crédit : FRANCE 24

En Allemagne, nombreux sont les réfugiés syriens qui, grâce à la politique d'ouverture de la chancelière allemande, ont pu s'intégrer dans leur pays d'accueil.

Le 24 septembre, le pays va voter pour renouveler les 630 sièges de son parlement, le Bundestag. À quelques jours du scrutin, les Allemands sont divisés sur la politique d'ouverture menée par Angela Merkel à l'égard des migrants. Depuis deux ans, l'Allemagne a accueilli près d'un million de demandeurs d'asile. "Nous y arriverons", avait alors déclaré la chancelière. Depuis ce cri de ralliement, lancé en 2015, Angela Merkel a dû, sans renier sa politique, mettre un peu d'eau dans son vin.

A Berlin, des réfugiés ont tenu à saluer son action.



 

Et aussi