RFI/Delphine Bousquet | L'ancien président béninois et vice-président du Forum Afrique Nicéphore Soglo.
RFI/Delphine Bousquet | L'ancien président béninois et vice-président du Forum Afrique Nicéphore Soglo.

L'esclavage en Libye préoccupe aussi les anciens chefs d'Etat et de gouvernement africains. Trente-huit d'entre eux font partie du Forum Afrique, créé par Nelson Mandela. Il y a par exemple Jerry Rawlings, ancien président du Ghana ou Alpha Oumar Konaré du Mali. Les sorties de ce Forum sont rares. C'est l'ancien président béninois Nicéphore Soglo, vice-président de ce groupe, qui a pris la parole au nom de tous mercredi 20 décembre à Cotonou pour condamner et rappeler qu'il y a des moyens de sanctionner.

Le Forum Afrique appelle le gouvernement libyen et la communauté internationale à prendre des mesures immédiates et décisives pour mettre fin à ce crime contre l'humanité. Et le Forum appelle donc à la libération immédiate de ceux qui sont déjà asservis en vue de les rapatrier dans leur pays d'origine.


Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi