aquarius

Un bénévole de Pilotes Volontaires scrute l'horizon à la recherche de migrants en détresse. Crédits : @PVolontaires/Twitter
Boris HORVAT / AFP | L'Aquarius avait dû revenir à quai au port de Marseille après que Gibraltar lui a retiré son pavillon.
A bord de l'Aquarius, en mais 2017. Crédit : InfoMigrants
Le navire humanitaire Aquarius dans le port de la Vallette, à Malte, le 15 août 2018. Crédit : REUTERS/Darrin Zammit Lupi
Le navire Lifeline en juin 2018. Crédit : Hermine Poschmann/Misson-Lifeline/Handout via REUTERS
Malte a accepté sous conditions de laisser accoster l'Aquarius dans l'un de ses ports.
REUTERS/Guglielmo Mangiapane | Des migrants secourus le 10 août 2018 par le navire humanitaire «Aquarius», affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières (MSF).
L'Aquarius au large des côtes libyennes, en avril 2017. Crédit : InfoMigrants
Des migrants secourus par le navire Lifeline en Méditerranée, le 27 juin 2018, à La Vallette, Malte. Crédit : REUTERS/Darrin Zammit Lupi
Kay Nietfeld/Pool via Reuters | Emmanuel Macron et Angela Merkel lors d'une précédente rencontre à Berlin, en avril dernier.
L'Aquarius entre dans le port de Valence, en Espagne, le 17 juin. Crédit : Mehdi Chebil
FR NW GRAB MELINA AQUARIUS DE 11H