associations

Image d'archives à Calais, en janvier 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Des policiers et des migrants près de la frontière italienne. Crédit : Michèle Rivasi
Capture d'écran de France 24
La gare de Briançon a été occupée pendant trois jours par des associations et des migrants. Crédit : Tous migrants.
Des migrants et des bénévoles occupent la gare de Briançon pour demander des places d'hébergement. Crédit : Tous migrants
PHILIPPE HUGUEN / AFP | La distribution de nourriture aux migrants à Calais était jusque là assurée par les associations.
Mehdi Kassou, l'un des fondateurs de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Crédit : InfoMigrants
Dans le centre humanitaire de Bruxelles. Crédit : InfoMigrants
Le milliardaire George Soros, directement visé par le dernier projet de loi hongrois. Crédit : REUTERS/Luke MacGregor/File Photo | 
Un jeune enfant dans un camp de réfugiés en Grèce. Crédits : InfoMigrants
Image d'illustration lors du démantèlement de la "jungle" de Calais, en octobre 2016. Crédit : Mehdi Chebil
Le Baam organise un vide-dressing pour les migrantes le 7 janvier 2017, à Paris.