guerre en syrie

Un passeport valide est vital pour les Syriens réfugiés en Turquie : c’est le seul document officiel qui permet de trouver un logement et un travail
REUTERS/Mohamed Azakir | Camp de réfugiés syriens au Liban, le 18 novembre 2014.
Le collectif de théâtre Zoukak lors d'une intervention dans la jungle de Calais, en 2015. Crédit : Zoukak
Delil souleiman / AFP | Des déplacés syriens dans le camp de Aïn Issa, à 50 km de Raqqa, le 21 octobre 2017.
Capture d'écran de France 24
REUTERS/Leonhard Foeger | Un réfugié syrien arpente les couloirs du métro de Vienne, en september 2017.
REUTERS/Muhammad Hamed | Un groupe de réfugiés syriens bloqués à la frontière attend de traverser en territoire jordanien, le 4 mai 2016, près de la ville de Ruwaished, à l'est d'Amman.
REUTERS/Mohamed Azakir | Le Premier ministre libanais Saad Hariri, le 9 octobre 2017.
REUTERS/Muhammad Hamed | De jeunes réfugiés syriens dans le camp de Zaatari, en Jordanie, près de la frontière syrienne, le 1er février 2016.
Lina Aljijakli, réfugiée syrienne, pose devant l’un de ses tableaux à l’Atelier des artistes en exil, dans le 18e arrondissement de Paris. Crédit : Maëva Poulet
Les Baroudeurs de L'Espoir vont financer une unité éducative mobile pour les enfants syriens réfugiés dans l'est du Liban. Crédit : Sonia Grieco/Amel
Marokel a quitté la Syrie avec sa famille mais il a choisi de revenir seul dans son village, détruit par l'État islamique en 2015. Crédit : France 24