mineurs

Un contrôle de police dans la vallée de la Roya, dans les Alpes-Maritimes, à proximité de la frontière italienne en mai 2017. Crédit : Mehdi Chebil
Daniel a demandé sa citoyenneté cette année. Crédit : Brenna Daldorph.
image d'archive de migrants mineurs en Suède. Crédit : InfoMigrants
Pendant le ramadan, un Iftar est proposé aux jeunes migrants certains soirs dans la grande salle de la fondation. Crédit : Bayt al-Thaqafa
Mohammad, aujourd'hui âgé de 18 ans, sur un balcon de la fondation Bayt al-Thaqafa, dans le centre-ville de Barcelone, le 31 mai 2018. Crédit Rémi Carlier
Grâce à l'association marocaine pour l’intégration des migrants en Espagne, six jeunes sont hébergés à leur sortie du centre pour mineurs. Crédit : Leslie Carretero
L'application "Miniila" permet aux mineurs isolés d'avoir des informations fiables. Capture d'écran
Ibrahim, 16 ans, a décidé de filmer son quotidien à Paris pour montrer la réalité de sa situation à ses amis restés en Guinée. Crédit : Julia Dumont
Des policiers et des migrants près de la frontière italienne. Crédit : Michèle Rivasi
Tous les mineurs non accompagnés se voient attribuer un tuteur
| Photo: picture-alliance/dpa/A. Kaiser
Fin 2017, MSF a ouvert un centre d'accueil de jour pour mineurs. Crédit : MSF / Antoine Kremer
Des migrants, porte la Chapelle, dans le nord de Paris. Crédit : Mehdi Chebil.