route migratoire

© Croissant-Rouge syrien, AFP | Des sauveteurs transportent le corps d'une victime, le 23 septembre 2022, dans la ville portuaire de Tartous, dans l'ouest de la Syrie, après le naufrage d'un bateau de migrants au large des côtes syriennes.
Un groupe de migrants secouru dans la Manche débarque sur la plage de Dungeness, dans le sud de l'Angleterre, le 15 mai 2022. Crédit : Picture alliance
Des migrants à Izmir, en Turquie, en avril 2020. Crédit : Picture alliance
Skander (à gauche) est activement recherché par son frère Ryad (à droite). Le jeune homme a disparu en mer Méditerranée avec 11 autres personnes en 2021. Crédit : DR
Les accusations de refoulements de migrants visant les garde-côtes grecs sont courantes mais Athènes nie toujours avoir recours à cette pratique. Crédit : @ABoatReport
Les six personnes arrivées le 31 juillet 2022 à La Réunion, étaient originaires du Sri Lanka, pays en crise situé à plus de 4 000 km de là. Crédit : capture d'écran d'un reportage de La 1ère.
Des garde-côtes amènent des migrants dans le port de Douvres, le 7 septembre 2020. Crédit : Reuters
Un navire des garde-côtes italiens accoste au port d'Empedocle en Sicile, après un sauvetage (archive). Crédit : ANSA
Des migrants africains arrivent aux Canaries (illustration). Crédit : Reuters
Au moins 12 personnes ont péri dans le naufrage d'une embarcation, le 6 septembre 2022, au large de la Tunisie. Crédit : DW (Archive)
Les sauveteurs en mer espagnols ont porté secours à de nombreux bateaux en détresse en au large de l'Andalousie et des îles Baléares. Crédit : FlickrCC
Des migrants entassés sur le Sea Watch 3, le 11 septembre 2022. Crédit : Sea-Watch