sos mediterranee

L'équipage du Geo Barents a sauvé 73 migrants dans les eaux internationales au large de la Libye, le 7 janvier 2023. Crédit : MSF / Nyancho NwaNri
Un membre de l'équipage de l'Ocean Viking indique sur le schéma de l'Italie où se trouve le port de Ravenne. Le navire s'est vu assigner ce port très éloigné de la zone de sauvetage. Crédit : Michael Bunel/SOS Méditerranée
© Christophe Simon, AFP | L'Ocean Viking, escorté par un bateau militaire, arrive à Toulon avec des migrants à bord, le 11 novembre 2022.
Sophie Beau, SOS Méditerranée : "On ne peut pas laisser mourir ces personnes aux portes de l'Europe"
Les passagers de l'Ocean Viking apprennent, jeudi 10 novembre, qu'ils pourront débarquer à Toulon. Crédit : Reuters
Des passagers de l'Ocean Viking, bateau humanitaire de SOS Méditerranée, le 6 novembre 2022. Crédits : SOS Méditerranée / Twitter
Le navire Humanity 1 dans le port de Catane, en Sicile, le 7 novembre 2022. Crédit : Reuters
À bord du Geo Barents, des exilés brandissent des pancartes "Help us" (Aidez-nous !), le 7 novembre 2022. Crédits : Reuters
Des migrants bloqués à bord du Humanity 1 dans le port de Catane, en Italie, le 7 novembre 2022. Crédit : Reuters
Des exilés à bord de l'Ocean Viking attendent de débarquer dans le port de Taranto, en Italie, le 4 septembre 2022. Crédit : picture alliance
Le 10 juin 2018, 629 migrants, dont de nombreux enfants et des femmes enceintes, ont été secourus par l'Aquarius, le navire de l'ONG SOS Méditerranée, au large des côtes de la Méditerranée. Image d'illustration. Crédit : Reuters
L'équipage de l'Ocean Viking porte secours à 34 migrants en Méditerranée le 22 octobre 2022. | Crédit : Picture Alliance