bahar makooi

La cour du centre rétention du Mesnil-Amelot, à proximité de l'aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle en mai 2019. Crédit : InfoMigrants / Maëva Poulet
Les ciseaux de coiffure et le peigne de Coumba. Crédit : InfoMigrants
Des migrants bangladais, marocains, égyptiens et soudanais se trouvent à bord du Maridive 601 depuis le 31 mai 2019. Crédits : capture écran FTDES / facebook
Crédit : Mehdi Chebil (Archive)
Des migrants sauvés en mer Méditerranée en 2017. Crédit : Reuters (Archive)
Un car transportant des migrants sous escorte de la police suédoise. Crédit : Ahmed Aklil Khalil
L'immeuble d'Estrémadure squatté par des migrants au Sud de Rennes. Crédit : capture d'écran Google Street view.
Un migrant attend son rendez-vous médical à la PASS de la Pitié-Salpêtrière. Crédit : InfoMigrants
Un migrant soigné par la clinique mobile de Médecins Sans Frontières à Paris en 2017. Crédit : MSF
Une femme devant un agent de l'Ofpra, au Niger, en 2018. Crédit : Mehdi Chebil.
Le Mare Jonio quitte Lampedusa, le 7 mai 2019. Crédit : TWitter / @RescueMed
Image d'illustration d'un officier de police à Paris. Crédit : Reuters