charlotte boitiaux

À Calais, le 11 octobre 2021, un prêtre et deux militants ont entamé une grève de la faim pour protester contre les conditions de vie des migrants. Crédit : Capture d'écran Youtube
En mai 2021, l'agence avait déjà été mise en cause par deux exilés qui affirmaient avoir été empêchés de demander l'asile et refoulés en Turquie. Crédit : Reuters
Le camp de Grande-Synthe a subi de plein fouet le passage de la tempête Aurore. Crédit : Utopia 56
Dans le camp de Nea Kavala, au nord de la Grèce, vivent 1200 migrants dont un tiers d'enfants. Crédit : InfoMigrants
Le Sea Watch a porté secours à 322 personnes en deux jours en mer Méditerranée, le 17 et 18 octobre 2021. Crédit : compte Twitter Sea Watch
Les migrants du camp de Nea Kavala, en Grèce, manifestent contre l'accès limité à la nourriture, le mercredi 13 octobre 2021. Crédit : DR
Le cimetière de migrants anonymes de Sidiro, à la frontière turque. Crédit : InfoMigrants
Un ancien policier grec confirme l'existence de pushbacks dans l'Evros entre la Grèce et la Turquie. Crédit : InfoMigrants
Pavlos Pavlidis, dans son bureau à Alexandropoulis, le 5 octobre 2021. Crédit : InfoMigrants
Des barbelés ont été installés vers Kastanies, un des points de passage de migrants en 2020. La zone, sous contrôle de l'armée, est interdite d'accès. Crédit : InfoMigrants/ Dana Alboz
Le camp de Nea Kavala dans le nord de la Grèce compte 1200 personnes  dont un tiers d'enfants. Crédit : Dana Alboz/InfoMigrants
Paul, un Ivoirien arrivé en France fin 2016 n'a pas obtenu l'asile pour lui mais pour ses deux filles de 6 ans. Crédit : DR