charlotte stievenard

REUTERS/Elias Marcou | La police anti-émeutes tente de séparer des militants d'extrême droite et des migrants, lors d'affrontements à Mytilène, sur l'île de Lesbos, le 22 avril 2018.
AFP/Sakis Mitrolidis | Manifestation de migrants et de familles de réfugiés aux abords de Thessalonique pour exprimer leur exaspération quant à leurs conditions de vie dans les camps, le 23 mai 2018.
AFP/Sakis Mitrolidis | Une fillette yézidie se rend au camp de réfugiés de Serres, dans le nord de la Grèce, le 24 novembre 2017. (Photo d'illustration)
© REUTERS/Alkis Konstantinidis | Une famille de réfugiés syriens dans le camp Moria, sur l'île de Lesbos en Grèce, le 30 novembre 2017.
REUTERS/Alkis Konstantinidis | «Les frontières détruisent les familles», peut-on lire sur la pancarte de cette manifestante pour le regroupement familial des réfugiés, devant le Parlement d'Athènes, le 1er novembre 2017.
©REUTERS/Zohra Bensemra | Réfugiés syriens en Grèce.
REUTERS/Alkis Konstantinidis | Le camp de réfugiés et de migrants de l'île de Chios en Grèce, le 7 septembre 2016.
Des familles attendent leur tour pour monter dans un bus qui les transférera depuis des sites de tentes vers des logements en dur. Crédit : HCR / Christos Tolis