france 24

Des réfugiées racontent l'enfer vécu dans des camps de détention en Libye
Belgique : un système d'accueil des mineurs étrangers saturé et défaillant
Royaume-Uni : la crainte d’un migrant LGBT+ d'être déporté au Rwanda
Nadia Hathroubi-Safsaf : les mineurs non accompagnés "sont des enfants avant d’être des migrants"
Migrants en France : l'avenir en suspens des mineurs étrangers isolés
Des Ukrainiens et des résidents étrangers attendent des trains à la gare de Lviv pour fuir l'Ukraine, le 28 février 2022. Quelques semaines plus tard, des étudiants étrangers rencontrent des difficultés administratives pour pouvoir poursuivre leurs études et leur vie en France. Crédit : AP
Une ambulance à l’entrée du port de Tripoli, suite au naufrage d’un bateau au large de cette ville du nord du Liban,  le 23 avril 2022. Crédit : Reuters
Guerre en Ukraine : au coeur d'un centre d'hébergement de réfugiés en Pologne
La ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel (à gauche), et le ministre rwandais des Affaires étrangères, Vincent Biruta (à droite), signent l'accord sur les demandeurs d'asile, le 14 avril 2022. Crédit : AP
© Sonya Ciesnik, France 24 | Olena et son père devant le centre d'accueil des déplacés ukrainiens dans le sud-ouest de Paris.
Afghanistan : les Taliban interdisent finalement aux filles de reprendre l'école
Guerre en Ukraine : plus de trois millions d'exilés, l'accueil s'organise en Pologne