francois damien bourgery

 Dans le carré musulman du cimetière nord de Calais, plusieurs sépultures ne sont identifiées que par un numéro. Crédit : François-Damien Bourgery
RFI / François-Damien Bourgery | Charlotte Guibert et Karwan Bazyan se sont rencontrés grâce à l'association Singa.
Les morsures de l'exil. Dessin : Baptiste Condominas
REUTERS/Pascal Rossignol | La police déplace des milliers de migrants vivant sur des trottoirs à la porte de la Chapelle, au nord de Paris, le 7 juillet 2017.