julia dumont

La gare routière de Mamou est l'un des principaux points de départ de la ville. Les jeunes y montent dans des taxis pour se diriger vers la frontière malienne. Crédit : Julia Dumont
Mohamed Lamine et Aboubacar, tous deux retournés de Libye, s'apprêtent à débuter un apprentissage à la ferme Espoir jeunes. Crédit : Julia Dumont
Mamadou Barry Diallo (à droite) est né à Dara en 1949. Depuis des années, il s'inquiète de voir les départs de jeunes vers la capitale ou l'étranger se multiplier. Crédit : Julia Dumont
Virginie a quitté la Guinée à l'âge de 17 ans, dans l'espoir de rejoindre l'Europe pour y faire des études. Victimes d'esclavagisme sexuel en Libye, elle a été rapatrié par l'OIM en décembre 2018. Crédit : Julia Dumont
Mouminy a quitté la Guinée en 2013 à l'âge de 16 ans, pour fuir les mauvais traitements qu'il subissait chez son oncle, où il vivait depuis la mort de son père. © Julia Dumont
Abdoulaye ( à gauche sur la photo) a 16 ans, il a tenté de se rendre en Europe il y a deux ans dans l'espoir de trouver du travail. © Julia Dumont
Mahmoud Ali Abaker, chez lui, à Nantes. Crédit : InfoMigrants
Image d'illustration. Crédit : Pixabay
Des migrants dans le centre de détention de Khoms. Crédit : capture d'écran du reportage de Channel4
À Paris, l'association Sama for all permet à des réfugiés de se former aux métiers du monde de la culture.
À l'intérieur du camp de Bira, en périphérie de Bihac, dans le nord de la Bosnie. Crédit : Vahid Lotfi pour InfoMigrants
L'évacuation du campement de la porte de la Villette, dans le nord de Paris a eu lieu jeudi 31 janvier. Crédit : REUTERS/Benoit Tessier