la redaction

Des femmes sont assises à côté de tentes de fortune près du camp de Moria sur l'île de Lesbos en Grèce. Crédit : Reuters
Catherine Guilyardi | Le camp du HCR à Hamdallaye, près de Niamey, au Niger, lors de son ouverture en avril 2019.
Image d'archives du camp de migrants à Pazarkule, à la frontière turco-grecque. Crédit : Picture-alliance
Le CRA de Vincennes, en région parisienne. Crédit : Google
Des centaines de migrants vivent toujours à la rue en région parisienne. Crédit : France 24
REUTERS/Rafael Marchante | Un employé municipal désinfecte les rues de la ville portugaise de Cascais, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, le 28 mars 2020.
Des migrants dans le camp de Moria, sur l'ile grecque de Lesbos. Photo: picture-alliance/dpa
Le poste frontière de Pazarkule à la frontière entre la Turquie et la Grèce, le 2 mars 2020. Crédit : Huseyin Aldemir / Reuters
Une rue d'Athenes, pres de Victoria Park. Photo: Aasim Saleem
Le port de Korissia, sur l'île de Kea. Credit : Wikimedia Commons
OLYMPIA DE MAISMONT / AFP | Filippo Grandi, le Haut Commissaire des Nations unies pour les réfugiés, s'entretient avec des femmes et des enfants dans un quartier qui accueille des personnes déplacées du nord du Burkina Faso à Kaya, le 2 février 2020.
FADEL SENNA / AFP | Des migrants subsahariens manifestent devant l'ambassade de Libye à Rabat, au Maroc pour dénoncer l'esclavage, le 23 novembre 2017.