Éthiopie

Des migrantes éthiopiennes à Djibouti. Crédit : Picture-alliance
Michael TEWELDE / AFP | Des camions sur une route du côté éthiopien de la frontière qui sépare l'Ethiopie de l'Erythrée (image d'illustration).
FADEL SENNA / AFP | Des migrants subsahariens manifestent devant l'ambassade de Libye à Rabat, au Maroc pour dénoncer l'esclavage, le 23 novembre 2017.
Image d'archives de migrants secourus après le naufrage de leur embarcation. Crédit : Reuters
Un migrant afghan à Belgrade, en Serbie, parle au téléphone avec un ami, en décembre 2019. Photo : Reuters
Heran dit avoir fui la persécution en Ethiopie | Source : Capture d'écran du Hessischer Rundfunk
© Cécile Debarge | L’arrivée des réfugiés sur le navire de la Guardia Costa au port de Palerme.
Ife sur une plage de Cornouailles, dans le sud-ouest de l'Angleterre. Crédit : DR
RFI/Léa-Lisa Westerhoff | Point de ravitaillement en eau pour les derniers arrivants dans le camp de réfugiés de Histats dans le nord-est de l’Éthiopie où vivent 15 000 Erythréens.
Avec au moins 235 000 réfugiés, les camps de Dadaab au Kenya figurent parmi les plus peuplés au monde. Crédit : UNHCR
© RFI/Cécile Debarge | Le camp de réfugiés érythréens d’Hitsats, dans le nord de l’Ethiopie où se mène le programme de couloirs humanitaires (photo d'archives).
REUTERS/Tiksa Negeri | Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président érythréen Issayas Afewerki, le 16 juillet 2018 à Addis-Abeba.