Ceuta et Melilla

Les garde-côtes espagnols recouvrent le corps d'un migrant décédé dans le naufrage de son embarcation, le 27 novembre 2019. Crédit : Reuters