Espagne

Le Maroc, qui est visible depuis le centre de sauvetage de Tarifa, ne se trouve qu'à 14km des côtes espagnoles. Crédit : Leslie Carretero
Fishman/ullstein bild via Getty Images | Depuis Tanger au Maroc, des personnes observent les falaises du continent européen situées de l'autre côté de la mer Méditerranée, en Espagne.
Cet homme fait partie des 37 migrants secourus le 26 septembre par les garde-côtes espagnols au large des îles Canaries. Crédit : Reuters
Un pré-accord trouvé à Malte sur la répartition des migrants en Europe
REUTERS/Vincent Kessler | Contrôle de police à la frontière entre la France et l'Allemagne (image d'illustration).
REUTERS/Jon Nazca | Ce réseau d'émigration clandestine a permis à une centaine de Sénégalais de rejoindre l’Espagne via le Maroc. (image d'illustration)
Un membre de l’agence européenne Frontex parle à des migrants en train de débarquer au port de Malaga après avoir été secourus en Méditerranée, le 2 septembre 2019. Crédit : Reuters
Le navire espagnol Audaz. Capture d'écran du compte Twitter de @sanchezcastejon
L’Ocean Viking attend en mer avec  356 personnes à bord. Crédit : SOS Méditerranée
Madrid critique Matteo Salvini et propose à l'Open Arms de débarquer aux Baléares
Le cimetière de Tarifa (Andalousie, sud de l’Espagne), face aux côtes marocaines. Crédit : D. Gormezano
L'acteur américain Richard Gere discute avec un migrant à bord du navire Open Arms. Photo : Photo: Picture-alliance/dpa