Grèce

Kostas Charitou, fermier de Samos, a installé le "Famer Market" au pied du camp pour y vendre les produits nécessaires à ses habitants. ©R. Carlier / InfoMigrants
Des migrants dans le camp de Moria, sur l'île grecque de Lesbos. Crédit : Reuters
Image d'archives de l'arrestation de deux passeurs en Italie. Crédit : ANSA / Polizia di Stato
Sidibadi, migrant gambien de 31 ans, est arrivé en octobre 2019 sur l'île grecque de Samos, après un périple de cinq ans . ©R. Carlier
Géré par l'ONG Samos Volunteers, l'Alpha Center propose cours de langue, loisirs et activités sportives. ©R. Carlier
Des réfugiés syriens ayant traversé le fleuve Evros qui délimite la frontière entre la Grèce et la Turquie. Crédit : Reuters
Au moins 7 500 Syriens, Afghans, Irakiens, ou encore Congolais sont installés dans des tentes en bordure de la ville de Vathy.  Crédit : Rémi Carlier / InfoMigrants
Image d'archives d'une femme et son enfant dans le camp de Moria, à Lesbos, en septembre 2018. Crédit : Sarah Samya Anfis/InfoMigrants
Image de l'intérieur du camp de Vial, sur l'île grecque de Chios. Crédit : InfoMigrants
Des migrants près du camp de Moria, à Lesbos. Crédit : Reuters
Vue du centre de Moria sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 19 septembre 2018. Crédit : Reuters
Environ 5 000 enfants vivent dans le camp de Moria, à Lesbos. Crédit : InfoMigrants