Malte

Le centre d'Hal Far a été placé en quarantaine. Crédit : InfoMigrants
Le navire marchand El Hiblu I à la Valette. Photo : Reuters
REUTERS/Ismail Zetouni | Des migrants qui ont pu être secourus par des pêcheurs après le naufrage de leur bateau au large de la ville libyenne de Khoms, Libye, 25 juillet 2019
Environ 1 400 migrants sont détenus dans les deux centres de Marsa (photo) et Hal Safi à Malte. Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants (Archive)
En l'absence de réponses de l’Italie et de Malte, Sea-Watch demande à la Commission européenne de trouver une solution pour débarquer les naufragés dans un port sûr. Crédit : Sea-Watch
L'Ocean Viking a porté secours à 84 personnes en détresse sur une embarcation en bois au large de la Libye, mardi 18 février. Photo : SOS Méditerranée
Les 403 migrants à bord de l'Ocean Viking ont débarqué mercredi matin en Italie. Crédit : Reuters
Des migrants manifestent devant le centre de détention de Marsa au sud de La Valette à Malte (archive - octobre 2019). Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Le navire d'aide aux migrants Sea-Watch 3 dans le port de Lampedusa. Crédit : Picture-alliance/Photoshot
Environ 1 400 migrants sont détenus dans les deux centres de Marsa (photo) et Hal Safi à Malte (archive octobre 2019). Crédit : Anne-Diandra Louarn / InfoMigrants
Le capitaine du Lifeline, Claus Peter Reisch. Crédit : picture-alliance/dpa/J. Filous (archive)
Les migrants à bord du Alan Kurdi. Crédit : Sea-Eye