Malte

L’Ocean Viking est affrété par Médecins sans Frontières (MSF) et SOS-Méditerranée. Crédit : picture-alliance/dpa/S. Friedel
L’Ocean Viking attend en mer avec  356 personnes à bord. Crédit : SOS Méditerranée
À bord de l'Ocean Viking, les dessins des migrants témoignent de leurs douleurs. Crédit : SOS Méditerranée
Mohammed est le seul survivant d'une traversée en Méditerranée.
Des migrants à bord de l'Open Arms, le 13 août 2019. Crédit : Open Arms
A bord de l'Open Arms.  | Photo: Picture-alliance/AP Photo/O.Calvo
Les migrants sauvés par l'Ocean Viking se trouvaient en détresse en mer Méditerranée. Crédit : SOS Méditerranée
L'Ocean Viking a quitté le port de Marseille le 4 août pour les eaux internationales. Crédit : Anthony Jean/SOS MEDITERRANEE
 Le Alan Kurdi a débarqué 40 migrants à Malte, dimanche 4 août. Crédit: EPA/Fabian Heinz/Sea-Eye
Félix Weiss | Des migrants se reposent dans le navire "Lifeline" de l'ONG allemande du même nom au large des côtes maltaises en juin 2018.
L'Alan Kurdi a porté secours à une embarcation en détresse, lundi 8 juillet, près des côtes libyennes. Crédit : Sea-Eye.
Un des 65 migrants secourus, à bord du Alan Kurdi le 5 juillet 2019. Crédit : Sea-Eye