Maroc

REUTERS/Jon Nazca | Des migrants en provenance du Maroc traversent le détroit de Gibraltar vers Tarifa en Espagne, en juillet 2018.
Photo de profil du compte twitter du port d'Abidjan.
Des migrants secourus par les garde-côtes espagnols. Crédit : Reuters (Archive)
Des gendarmes marocains poursuivent une embarcation de migrants à bord de barques de pêcheurs (archives). Crédit : AMDH
Image d'archives d'un naufrage en mer Méditerranée. Crédit : Reuters
Getty Images/LightRocket/Raquel Maria Carbonell Pagola | L'établissement préscolaire va dans le sens des objectifs gouvernementaux en terme de scolarisation des enfants de moins de 6 ans. (image d'illustration)
Les garde-côtes espagnols recouvrent le corps d'un migrant décédé dans le naufrage de son embarcation, le 27 novembre 2019. Crédit : Reuters
Des policiers patrouillent à la frontière slovéno-italienne, en novembre 2019. Crédit : Dana Alboz
Un fourgon transportant 52 migrants africains a foncé à toute vitesse dans le poste frontière de Tarajal, entre l’enclave espagnole Ceuta et le Maroc. Photo: Picture-alliance/dpa/Bildfunk/Jupol
Image d'archive d'un migrant cherchant à joindre sa famille à bord d'un navire humanitaire. Crédit : Reuters
Un champion de taekwondo marocain filmé pendant sa traversée vers les Canaries. Capture d'écran / réseaux sociaux.
Cet homme fait partie des 37 migrants secourus le 26 septembre 2019 par les garde-côtes espagnols au large des îles Canaries (archive). Crédit : Reuters