Niger

Une opération de secours dans le désert du Ténéré, surnommé "le désert des désert" pour ses conditions extrêmes. Crédit : Alarme Phone Sahara
Des ex-passeurs à Agadez en 2018. Crédit : Mehdi Chebil
Les réfugiés apprennent le français dans une ancienne chapelle du couvent de Thal-Marmoutier, reconvertie en salle de classe. crédit : InfoMigrants
Migrants nigériens en Libye en février 2018. Crédit : Reuters (Archive)
ISSOUF SANOGO / AFP | Un camp de déplacés près de Diffa au Niger.
Après la ville d'Agadez, le désert brûlant du Sahara s'étend sur des milliers de kilomètres. Crédit : Mehdi Chebil
La ville de Lagos au Nigeria. Crédits : Reuters
Le désert est devenu l’enfer pour beaucoup de migrants expulsés par l’Algérie. | Photo : picture-alliance/AP Photo/J. Delay
Dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, le CICR a installé des kiosques téléphoniques. Crédit : CICR
Un groupe de femmes déplacées dans la région de Borno au Nigéria. Crédit : OIM
ISSOUF SANOGO / AFP | Des soldats de l'armée nigérienne près de Bosso (image d'illustration).
Image d'archives de migrants en Libye. Crédit : Reuters