Serbie

Face aux renforcements des contrôles aux frontières dans les Balkans, les migrants sont parfois contraints à envisager des options plus dangereuses pour rejoindre l'Union européenne. (Photo d'illustration). Crédit : Reuters
Cet homme montre ses blessures aux mains, après avoir tenté de traverser la frontière entre la Hongrie et la Serbie en janvier 2020. Crédit : AP
Des policiers hongrois au poste frontière de Horgos 2 entre la Serbie et la Hongrie. Crédit : Reuters
Un migrant durant une manifestation en faveur d'une régularisation des sans papiers, à Naples le 19 mai 2020. Photo: ANSA / Ciro Fusco
La clôture grillagée à côté du village de Röszke, en Hongrie. Crédit : Reuters
Image d'archives de migrants avec des militaires serbes. Crédit : EPA
Des migrants sur l’île de Lesbos sur le point de prendre un bateau à destination de la Grèce métropolitaine, 20 mars 2020 | Photo: Reuters/Elias Marcou
Des policiers allemands contrôlent les automobilistes à la frontière avec l'Autriche, lundi 16 mars 2020. Le pays a rétabli des contrôles aux frontières pour limiter la propagation du coronavirus. Crédit : REUTERS/Michael Dalder
© REUTERS/Marko Djurica | Des migrants attendent une distribution alimentaire gratuite près d’un hangar à Belgrade en Serbie, le 16 mars 2017.
Cet homme affirme avoir été blessé par la police hongroise alors qu'il tentait de traverser la frontière depuis la Serbie vers la Hongrie, le 28 janvier 2020. Crédit : Reuters
Des milliers de migrants se trouvent toujours en Serbie, dans l'espoir de pouvoir passer en Croatie. Ici, deux jeunes Afghans se reposent sous le pont Brankov, à Belgrade, le 9 décembre 2019. Crédit : REUTERS/Marko Djurica
La frontière entre la Serbie et la Hongrie. Crédit : Reuters