Soudan

AFP - ASHRAF SHAZLY | Des réfugiés éthiopiens ayant fui les combats dans la province du Tigré attendent devant un centre de soins à Hamdayet, au Soudan, le 22 novembre 2020. (Photo d'illustration)
Ismail, au centre, est accompagné d’une quinzaine d’officiels et de policiers au moment de débarquer en France  | Source : Capture d’écran Channel 4 News
Des canots utilisés par les migrants pour tenter de traverser la Manche entreposés dans une gendarmerie française, le 20 août 2020. Credit : Reuters
©HCR/Corentin Fohlen | Des femmes réfugiées soudanaises se reposent à l’ombre d’un arbre au camp de réfugiés, dans l’est du Tchad. (image d’illustration)
La cour d’assises du Pas-de-Calais a requis, mardi 4 février, des peines de douze ans de réclusion criminelle envers deux Érythréens, accusés d’être impliqués dans la mort d’un jeune Soudanais en 2016. Crédit : Creative Commons
Sans aide ni ressource, Mohamed vit sur cette décharge à Tripoli depuis 2017 avec un groupe d'autres migrants. Crédit : DR
Le centre de rétention administrative de Rennes. Crédit : Capture d'écran du compte Twitter de la Cimade
Sébastien Nemeth / RFI | Le camp de déplacés de Bentiu, au Soudan du Sud, le 14 novembre 2019.
Des migrants clandestins venus d’Éthiopie, du Soudan et du Tchad ont été abandonnés par des trafiquants dans le désert près de la frontière libyenne, avant d'être repérés et arrêtés par les Forces de soutien rapide. Crédit : Reuters
La cour du centre rétention du Mesnil-Amelot, à proximité de l'aéroport de Roissy Charles-De-Gaulle en mai 2019. Crédit : InfoMigrants / Maëva Poulet
Lettre d'un étudiant soudanais au Parlement européen. Crédit : InfoMigrants
Vue de l'aéroport Roissy Charle-de-Gaulle depuis la ZAPI (zone d'instance pour les personnes en attente). Crédit : InfoMigrants