Tunisie

Capture d'écran de Facebook montrant des policiers arrêtant des migrants, à Médenine, en Tunisie.
Les 75 migrants bloqués depuis le 31 mai au large de Zarzis ont finalement pu débarquer en Tunisie mardi 18 juin. Crédit : FTDES
Soixante-quinze migrants attendent depuis le 31 mai de pouvoir débarquer en Tunisie. Crédit : DR
Soixante-quinze migrants attendent de pouvoir débarquer en Tunisie. Crédit : DR
Soixante-quinze migrants attendent de pouvoir débarquer en Tunisie. Crédit : DR
Jeanne d'Arc dans son salon de coiffure, en octobre 2018. Crédit : Reuters
REUTERS/Zoubei Souissi | La plupart des victimes et des rescapés du naufrage du 10 mai au large des côtes tunisiennes étaient originaires du Bangladesh. Ici, des rescapés photographiés dans un local de l'ONG humanitaire Croissant-Rouge, à Zarzis, le 11 mai.
Image d'archives d'un sauvetage en mer Méditerranée. Crédit : Reuters
Des militaires à la frontière tuniso-libyenne dans la ville de Ben Gardane, le 16 avril 2019. Crédit : Reuters
Dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, le CICR a installé des kiosques téléphoniques. Crédit : CICR
Emy a été vendue à une riche famille tunisienne. Crédit : InfoMigrants
Un migrant dort dans le couloir dans le centre de Médenine, faute de places. Crédit : InfoMigrants