Turquie

BERNARD BARRON / AFP | Des officiers de police contrôlent une famille de migrants près du port de Calais, le 9 avril 2020.
La Turquie craint une vague de migrants en provenance de l'Afghanistan (Image d'illustration). Crédit : AFP
Pour le moment, la pandémie de coronavirus empêche les renvois vers la Turquie. Crédit : EPA
La Syrienne Hasni Elyasi (en rouge) ne savait pas qu'elle avait le droit de se faire vacciner en Turquie. Crédit : Çiçek Tahaoğlu
Les migrants, refoulés par les gardes-côtes grecs, ont attendu plusieurs heures en pleine mer que les secours viennent les chercher. Crédit : DR
Un navire des garde-côtes grecs tourne autour d'une embarcation de migrants en mer Égée et provoque d'énorme vagues qui déstabilisent le canot. Crédit : capture d'écran d'une vidéo YouTube.
La région de Van, en Turquie, est un point de passage des migrants venus d'Iran, d'Afghanistan et du Pakistan. Crédit : Google Maps
Laura, bénévole, et Tierno, couturier, à l’atelier du centre Dignity de Nicosie qui permet aux migrants de se former à la couture. Crédit : Juliette Gheerbrant/RFI
Plusieurs centaines de migrants traversent la frontière avec la Grèce, près de la ville frontalière de Edirne. Crédit :  Reuters
Des demandeurs d’asile à la frontière à Idomeni, au nord de la Grèce en 2016. Crédit : Picture alliance
REUTERS/Alkis Konstantinidis | Des réfugiés et des migrants du camp détruit de Moria installés  dans un camp temporaire, sur l'île de Lesbos, Grèce, le 16 septembre 2020.
Un policier à la frontière entre la Turquie et la Grèce, près du fleuve Evros. Crédit : Picture alliance
Webpack App