Actualités

Les deux évacuations ont eu lieu jeudi matin, plus de 120 personnes ont été "mises à l'abri", selon la préfecture. Crédit : Human rights observers
RFI/Benjamin Delille | Tarifa, à la pointe sud de l’Espagne.
Quelque 6 000 demandeurs d’asile sont hébergés dans des hôtels privés payés par le ministère des l’Intérieur, selon The Guardian. Crédit : Capture d’écran ITV News
Haroune Khelifati subit des blocages administratifs depuis trois ans et risque aujourd'hui l'expulsion. Crédit : France 3 (soumis par Haroune Khelifati)
Les migrants ont été secourus par le navire commercial Vos Triton. Un corps a été remonté à bord. Crédit : Sea-Watch
Vue générale du camp de Kara Tepe, à Lesbos. Crédit : Reuters
Un sauvetage au large des Canaries. Crédit : Reuters
Vue générale du camp de Lipa, près de Bihac, le 18 février 2021. Crédit : Antonio Bronic/Reuters
Image d'illustration de migrants dans le camp de  Kara Tepe, à Lesbos, en septembre 2020. Crédit : EPA
Images d'archives de migrants retenus dans un centre de détention de Tripoli. Crédit : EPA
Ce migrant se cachait dans des cendres toxiques à bord d'un navire amarré au port de Melilla, l'une des deux enclaves espagoles situées au nord du Maroc. Crédit : capture d'écran Guardia civil
Des migrants au centre de rétention d'Hal Safi. Crédit : EPA