© MicroCamp Radio | Atelier Microcamp Radio au Migrant Community center à Beyrouth.
© MicroCamp Radio | Atelier Microcamp Radio au Migrant Community center à Beyrouth.

A l'étranger, souvent sans papiers, les exilés sont parfois contraints de travailler pour des personnes qui les exploitent et ne respectent pas leurs droits fondamentaux. Lors des ateliers radio organisés par MicroCamp Radio au Liban, des exilés originaires de Somalie, du Soudan et de Syrie ont construit leur propre émission dans le but de raconter les abus qu'ils subissent et les perspectives pour y échapper et se reconstruire une vie. Pour cette émission, Constance Léon et Zoé Pallier de MicroCamp Radio ont organisé des ateliers radio en partenariat avec MCC à Beyrouth.


Texte initialement publié sur : RFI

 

Et aussi