Capture d'écran du compte twitter de la SNSM montrant un canot à la dérive sur la Manche.
Capture d'écran du compte twitter de la SNSM montrant un canot à la dérive sur la Manche.

Vers 5h du matin, vendredi, six migrants en détresse sur leur embarcation de fortune ont été secourus dans la Manche. Les six hommes, en état d'hypothermie, ont été transportés vers un hôpital de Boulogne-sur-mer.

Six migrants qui se trouvaient en difficulté sur une petite embarcation au large d'Audinghen (Pas-de-Calais) ont été secourus vendredi 28 septembre dans la matinée, a indiqué la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Vers 5h du matin, ce sont les migrants, en situation de détresse, qui ont eux-mêmes alerté les secours.

Présent sur zone, "un navire de pêche a permis de localiser précisément les six individus ainsi que la petite embarcation".

>> A relire : La traversée de la Manche, "un piège avec des courants terribles et des vents violents"

Alerté, le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage maritimes (CROSS) du Pas de Calais a alors engagé une vedette de la Société nationale du sauvetage en mer (SNSM) de Boulogne-sur-Mer, ainsi que la vedette côtière de la gendarmerie maritime afin de récupérer les six hommes vraisemblablement âgés de 26 à 51 ans et de nationalité iranienne.

Vers 7h15, les six migrants ont été ramenés en état d'hypothermie au port de Boulogne et ont été transportés au centre hospitalier de la ville.

Une enquête est ouverte et menée par le parquet de Boulogne-sur-Mer.

Selon la préfecture maritime, 23 tentatives de traversées de la Manche ont eu lieu en 2016, 13 en 2017 et 10 en 2018.

>> À relire : Rejoindre l'Angleterre en bateau pneumatique ou jet ski : des passeurs britanniques condamnés


 

Et aussi